Tant de choses à ne pas faire

Non, je ne suis pas rusée comme le renard malgré mes efforts et mes désirs.

Seule certitude, je ne ferais pas ce que je dois faire aujourd’hui car il m’en reste bien trop à ne pas faire. Je dors et c’est déjà beaucoup.

La semaine dernière fut éprouvante. J’ai dû creuser au fond de mon âme, je n’y ai pas vu que de la lumière. Il faisait si sombre que je me suis perdue. Quand j’ai cessé de chercher mon chemin et me suis laissé entrainée vers l’inconnu, j’ai perçu la puissance du rire. Alors…

… J’ai fait l’expérience de la plénitude dans la vacuité. Non, je ne cherche pas à vous entourlouper avec de vaseux jeux de mots. J’ai vécu le néant et je me suis sentie remplie. Aucune pensée, juste ma présence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.