Non, je ne vous oublie pas…

Nous attendons tous l’épisode 6 de Natacha mais il se fait tard et j’ai eu beau écrire plus vite que mes doigts, corriger les pages “si vous êtes perdus” et “les aventures“, je ne m’en sors pas. Pensez-vous, deux jours de souk marocains juste pour comparer les prix des épices et des sabras – qui se font rares hélas -, une semaine de culture helvétique, des jours et des jours à faire du terrain pour tenter de saisir les rouages du contexte de certaines aventures de Joséphine & Capucine, à savoir le monde du travail – quelle chose bizarre… – et j’en passe. Bref, je n’ai pas eu la demi-journée nécessaire pour poster ce qui est déjà écrit. Pourquoi si long me demandez-vous ? Je vous renvoie à l’avant-propos : Natacha en est à sa trente-sixième modification et je suis toujours sûre qu’elle est mûre pour être publiée mais non, il y a toujours des trucs qui clochent. Je n’ose m’y atteler à cette heure où mon cerveau décline dangereusement… À la semaine prochaine* donc et encore merci pour votre patience.

* Je me demande même s’il n’y aura pas deux articles avec la réponse au quizz photo

ps : La photo est prise depuis mon tapis de yoga dans la furgo. Qui sait ce qu’il se cache au-dessus de ce tableau bien aborigène en bleu et blanc ? Il nous emmène d’un chemin tortueux à l’autre en passant par un trou d’eau. Les demi-cercles représentent des personnes assises vus du ciel et les signes vers le rond central indiquent le sens de la marche. le rond est le trou d’eau et les marques ondulées sont ici des chemins mais elles pourraient aussi être des serpents ou bien des fleuves…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *